Archives de l’auteur

Tanguy

PR & Communication @ Wiseband ! Stay Tuned !

Wiseband au MAMA EVENT 2013 du 16 au 18 octobre

Ecrit par Tanguy sur . Publié dans Infos - Actualités, Partenaires

Banner_FBevent_Mama2013

Wiseband est partenaire de l’édition 2013 du Festival et lieu de rencontres professionnelles MaMA qui a lieu à Paris dans de nombreuses salles, des bars et lieux du 18ème arrondissement.

Le MaMA, c’est l’occasion de parler avec tous les représentants de la filière musique, labels, éditeurs, producteurs, tourneurs et bien sur artistes et également l’occasion d’assister à plus d’une centaine de concerts gratuits et payants !

Wiseband sera présent notamment à l’occasion d’une PITCH SESSION sur les services digitaux le mercredi 16 à 14H30 au Centre Musical FGO Barbara : toutes les infos ici :

http://www.mama-event.com/fr/convention/digital-services-pitch-session.html

Wiseband fera également partie des Apéros Pros qui ont lieu à la suite des conférences les midi et soir dans la salle du Trianon :

Le vendredi 18 à 13h30 :

http://www.mama-event.com/fr/convention/aperos-professionnels-vendredi-midi.html

Cela fait deux occasions de venir rencontrer notre équipe et de nombreux autres professionnels !

Côté Festival, plusieurs artistes dont s’occupe Wiseband seront à l’honneur avec notamment The Procussions et Piers Faccini qui viennent de sortir leurs albums.

Pour avoir toutes infos sur les concerts c’est ici

http://www.mama-event.com/fr/festival/programmation.html

 

RDV mercredi pour 3 jours de Festival MAMA !

The Wiseband Team

 

 

 

 

Découvrez Weezevent : un logiciel de billetterie simple et pas cher !

Ecrit par Tanguy sur . Publié dans Infos - Actualités, Partenaires

logos_weezevent

Weezevent est un logiciel de billetterie et d’inscription en ligne qui permet de créer en 5 minutes une billetterie pour vendre des billets ou réaliser une inscription à un évènement. C’est une solution parfaitement adaptée aux artistes désireux d’organiser leurs concerts par eux mêmes, de manière professionnelle.

De plus c’est système peu onéreux et très facile d’accès qui a déjà conquis plus de 20 000 organisateurs, professionnels et particuliers ! Wiseband a demandé à l’un de ses fondateurs, Pierre-Henri Deballon, de nous raconter l’histoire de cette success story !

« Restez maître de vos événements, évitez les intermédiaires et optimisez vos coûts ! »

 photo_weezevent2

– Bonjour, pouvez vous tout d’abord nous présenter votre parcours jusqu’à la création de Weezevent.
 
Je suis un ancien organisateur d’événements dans l’univers des loisirs, puisqu’après des études en marketing sportif et un petit passé de sportif, j’ai créé un événement associatif avec Sébastien Tonglet qui s’appelle Vélotour. Il s’agit d’une balade à vélo ouverte à tous qui permet de découvrir une ville une fois par an en accédant à des lieux insolites et inconnus du public. En parallèle à ce projet, j’ai continué mes études en école de commerce dans une formation dédiée à la création d’entreprise : Mastère Innover & Entreprendre de l’Escp.
Mon père étant chef d’entreprise, j’avais déjà suivi une formation continue mais je voulais encore en savoir plus visiblement… Après cette formation, j’ai été recruté dans un cabinet de conseil en stratégie où la rémunération était un des points forts et où j’ai appris beaucoup de choses, mais je m’ennuyais : « J’avais envie de mettre les mains dans le cambouis ». Dans le conseil en stratégie, on conseille mais on ne met pas en oeuvre, tout l’opposé d’une création d’entreprise. J’ai donc démissionné au bout de 6 mois pour créer Weezevent avec Sébastien, car nous avions constaté avec Velotour l’absence de solution répondant à notre besoin de vendre des places simplement et professionnellement. 
 
 
 
– Pouvez vous nous présenter le concept de Weezevent ?
 
Weezevent est née du constat qu’en 2006 il n’y avait simplement pas de solution permettant de vendre des billets sur internet ou de procéder à des inscriptions de participants pour notre événement.
 
Cependant, une solution d’e-commerce très connue existait mais l’ergonomie et le coût ne nous convenaient pas sur le moyen-long terme.
 
Nous avons donc décidé de créer notre propre solution de billetterie intégrable sur un site web, un mini-site créé automatiquement ou sur une Fan Page Facebook. Cette solution permet ainsi de paramétrer un événement très rapidement (nom, date, lieu, tarifs, période de vente, etc.) puis de procéder à diverses options :
 
– Intégrer le module de vente de billet n’importe où,
– Lancer des inscriptions avec ou sans modération pour un événement gratuit ou payant,
– Envoyer des invitations par e-mail pour un événement 
 
 
L’événement, quel qu’il soit est donc le coeur de notre marché. Nous sommes présent dans la musique, le sport, les événements pros d’entreprise, le milieu étudiant, mais pas que ! Nous rencontrons jour après jour de nouvelles utilisations de Weezevent !
 
Côté rémunération, c’est simple, nous conservons 2,5% du prix du billet avec un minimum de 0,99 € TTC en d’autres termes, pour un billet de moins de 40€ le seul coût lié à la billetterie Weezevent sera de 0,99€. C’est tout !
 
Enfin, si l’on devait résumer le concept et la politique de Weezevent, cela serait simplement de dire « Restez maître de vos événements, évitez les intermédiaires et optimisez vos coûts ! »
 
 
 photo_weezevent
 
– Quel est votre vision du marché des concerts et spectacles vivants en France ?
 
Le marché est structuré par trois grandes familles d’acteurs : les festivals, les salles de spectacles et les producteurs de spectacles. Les festivals ont été nos premiers clients. Ils ont pour la plupart une image de marque bien structurée, une bonne présence sur internet et ils cultivent une base fan à eux (comme de vraies rock stars). En résumé, ce sont d’excellents communiquants, à qui il ne manquait plus qu’un système pour vendre par eux-mêmes des places ! C’est là que nous les accompagnons. Et ça marche plutôt bien ! 
 
Les salles, au-delà de la vente en ligne, ont des besoins complémentaires, comme la vente au guichet ou dans des points de ventes locaux. C’est pour répondre à leurs besoins que nous avons lancé au mois de mai dernier la première interface de vente au guichet plug & play. Nos clients semblent satisfaits puisqu’en quelques mois, nous avons convaincu plus de 20 membres de la Fédélima, la fédération des salles de musiques actuelles… Mais il reste encore plusieurs salles, de la plus mythique à la plus indépendante, que nous aimerions accompagner ! 
 
Enfin, les producteurs représentent la famille la moins homogène. Leurs catalogues d’artistes, leurs effectifs et leurs besoins sont très différents d’une structure à l’autre. Certains font de la billetterie de temps en temps, quand leurs artistes jouent à Paris, certains ne font que ça et y consacrent un salarié à temps plein, d’autres n’en font jamais. Mais une tendance devrait se généraliser : l’autodistribution par l’artiste lui-même. Ce dont nous avons été témoins pour la musique enregistrée devrait s’appliquer bientôt pour le live et donc la billetterie. Que l’artiste soit accompagné par un producteur ou qu’il soit seul, il voudra nécessairement vendre lui-même les places pour ses concerts, pour mieux connaître son public, pour limiter les intermédiaires. Et Internet lui en offrira la possibilité. Notre philosophie a donc, j’en suis persuadé, encore de beaux jours devant elle…
 
  
 
– Quel conseil donneriez vous aux artistes pour appréhender au mieux votre outil ?
 
Si j’avais un conseil à leur donner, ce serait le suivant : tester notre solution, car c’est complètement gratuit et cela permet de rapidement se rendre compte de la puissance de l’outil et de l’adéquation avec ses propres besoins. Ensuite, je pense qu’il est important d’investir du temps pour creuser toutes les fonctionnalités et réfléchir à ce qu’elles pourraient apporter à sa propre activité. Prenons l’exemple des codes de promotion, cela peut permettre de donner une réduction ou une exonération à des amis mais on peut aussi s’en servir dans une campagne de communication qui diffuserait une offre avantageuse, pour en mesurer l’efficacité en fonction de l’utilisation du code de promotion.
 
Plus globalement, je crois qu’il est important que les artistes et plus globalement les organisateurs s’approprient la partie vente de leur business : la billetterie. Bien évidemment, un artiste qui connaitrait beaucoup de succès ne pourrait plus gérer lui-même sa billetterie mais en connaître les tenants et les aboutissants permet d’être plus alerte sur toutes ces problématiques et ainsi de mieux contrôler sa carrière.
 
 photo_weezevent3
 
– Quels sont les prochains développements que vous envisagez pour Weezevent dans les mois/années à venir ? 
 
Au niveau du développement de la société, les prochaines étapes concernent l’ouverture à l’international de bureaux notamment à Montréal où nous travaillons déjà avec des festivals locaux et également en Espagne où il y a une demande forte pour des solutions comme la nôtre. En terme de produit, les prochains virages à prendre concernent le mobile, ainsi nous avons créé un pôle de développement mobile chez Weezevent pour offrir d’une part la meilleure solution de contrôle des accès aux organisateurs d’événements et d’autre part pour faciliter le processus d’achat des spectateurs avec des interfaces intuitives et très ergonomiques. Nous développons également des outils performants pour permettre aux organisateurs et artistes de communiquer plus efficacement et plus professionnellement avec leurs publics.
 
Merci.
The Wiseband Team
 
logo_weezevent_bleu
 
 
 
        En savoir plus : rdv sur www.weezevent.com
 
 

5 questions à un responsable artistique : Seb « Lawkyz » Charpiot de Musicast Distribution

Ecrit par Tanguy sur . Publié dans Infos - Actualités

MUSICAST, un distributeur indépendant qui signe des artistes !

Musicast est une société parisienne de distribution numérique et physique d’albums de tous genres musicaux.
Dotée d’un service artistique, la société évolue vers l’accompagnement spécifique de certains projets musicaux, on en parle avec l’un des responsables artistiques de ce distributeur aux allures de label !

lawkyz
© photo : Ben Viaperalta
 
 
5 questions au responsable artistique de Musicast, Seb « Lawkyz » Charpiot :

1 # Peux tu tout d’abord nous dire quel est ton parcours personnel dans le milieu de la musique ?

Je suis musicien à l’origine. Je fais de la basse et de la contrebasse. Je fais également de la réalisation artistique. En parallèle des projets musicaux & tournées (Versus, UHT° ,Les Yeux d’la tête….), j’ai d’abord fait des études d’ingénieur du son. J’ai pas mal travaillé à la télévision et en studio avant de reprendre mes études pour faire une licence d’économie et gestion de projets musicaux. Par la suite, j’ai tour à tour fait de la promotion, de l’édition, du placement de musique, du label management et de la création d’identité sonore jusqu’à rencontrer Musicast. Aujourd’hui je suis Chef de Projet Artistique.

 

2 # Explique nous ton rôle, ta fonction au sein de Musicast.

Je dois trouver de nouveaux projets musicaux : autant des projets développés pour continuer à les travailler, les placer dans les bacs et sur les plateformes de téléchargement et de streaming, que de nouveaux projets à totalement développer & à installer. Cela passe par le réseau, beaucoup de concerts, de la veille musicale, et, bien évidemment, énormément de projets que l’on nous envoie.

 
Le but est de trouver la bonne stratégie (Ep avant l’album, plus produit ? Physique et numérique ou juste numérique, clip et single…?), le bon positionnement, les bons partenaires (tourneurs, attaché de presse, équipes vidéo, marques…) et le bon timing. Je suis, ensuite, chacun des artistes en étant chef de projet et en trouvant le meilleur positionnement possible. Bien évidemment, c’est un travail commun avec les artistes, les labels, les producteurs…
 
De plus en plus d’artistes s’autoproduisent, et aujourd’hui nous devons penser à 360°. Il est donc de plus en plus fréquent que nous pensions aussi comme un labels : certains projets ont besoin de financements de départ, de PLV (Publicité sur lieu de Vente ndlr.), ou de bornes d’écoutes. Nous tachons de trouver la bonne formule et de tenir compte de la mutation du marché : moins de labels et plus d’artistes réellement indépendants, pour qui la formule est payante au final ! 
 
 
Chaque projet doit se penser différemment. Avec la segmentation de la consommation de la musique aujourd’hui (streaming, téléchargement, youtube, cd, vinyle…), il est très important de prendre le temps  de développer les projets le plus « sur mesure » possible. C’est un véritable travail d’équipe : je travaille en étroite collaboration avec nos équipes numériques et nos représentants magasins, ce qui est un véritable plus ! Nos équipes nous apporte un véritable savoir faire et un expertise totale pour travailler au plus juste chaque projet.
 
Je suis donc chaque projet du tout départ jusqu’à après la sortie, en assurant un suivi sur les ventes physique et digitale et en les accompagnant en fonction de leur actualité (tournée, gros événements, interview, émission radio, télé…). Il faut compter en moyenne 8 mois de travail autour d’une sortie. 

logo-Musicast-couleur

3 # Quel(s) conseil(s) donnerais-tu à des artistes où à des groupes qui souhaiteraient te proposer leurs projets ?

De surtout bien envoyer leurs projet bien en amont, avant toute exploitation physique ou numérique. Aujourd’hui, c’est un vrai travail global & indispensable que de pouvoir travailler le projet dès le départ sur tous les fronts.

Egalement, envoyer un dossier complet : un CD audio, même si ce n’est pas encore fini (pas de fichiers digitaux ou de clefs USB), une biographie, la pochette (même si elle est en cours), un plan promo, s’ils ont un tourneur, un attaché de presse… Et une majorité d’informations utiles (contact, site internet, page facebook, youtube, soundcloud, twitter…).
Bien évidemment préciser aussi si d’anciens projets sont déjà sortis. 
 
Donc, de bien travailler leur réseaux sociaux, et de ne pas hésiter à envoyer le plus tôt possible. Il se passe plusieurs mois généralement avant la sortie d’un disque en bac ou sur Internet, il ne faut pas être pressé. 
 
Il faut également être patient pour leur réponse. Nous recevons énormément de projets et nous prenons le temps de tous les étudier. Nous répondons aussi à tout le monde que ce soit positif ou négatif. Mais il nous faut du temps pour faire tout cela :-).
 
 
4 # Que penses tu de l’évolution du marché de la musique de la distribution traditionnelle vers les nouveaux modèles comme le « Direct To Fans » ?

Je pense que c’est une bonne chose et que c’est complémentaire avec les réseaux plus traditionnels. C’est aussi un vrai complément au merchandising en concert. Les outils comme les boutiques sur Facebook, ou encore Wiseband et  Bandcamp par exemple, sont autant de bonnes idées pour toucher un public plus large et permettre au fans de communiquer en direct avec les artistes. C’est un vrai plus pour que les projets se développent au mieux. 

Je pense que cela va continuer à se développer de plus en plus et j’espère que les 2 réseaux continueront à aider le développement des projets au mieux. Ca en prend le bon chemin en tout les cas.

 

5 # Peux tu déjà nous dire quels sont les projets que tu vas présenter dans les mois à venir ?

Pas mal de choses à venir pour la rentrée et fin d’année : Le nouvel EP du duo de beatmaker Ugly Mac Beer & Mister Modo – Modonut Invasion, le nouvel album de la chanteuse reggae Mo’Kalamity, le premier projet de la chanteuse Elodie Rama, le nouvel album Jazz Groove d’Electro Deluxe, bientôt un prochain EP Hip Hop US de Soul Square et encore pas mal de petites pépites :-).

 

Merci Lawkyz !

L’équipe Wiseband !

 

Projet développé conjointement entre Wiseband et Musicast :

King Pépe & his Calypso Combo

En distribution physique dans les Fnacs, Réseaux Cultura, Leclerc… et chez les disquaires indépendants

En vente directe sur leur shop en ligne : Shop Facebook King Pépe

 

Retrouvez plus d’infos sur Musicast ici :

http://www.musicast.fr/home/

& sur Facebook https://www.facebook.com/Musicast

 

 

Wiseband : Le Teaser Vidéo

Ecrit par Tanguy sur . Publié dans Infos - Actualités

Afin de bien comprendre tout le potentiel de la plateforme Wiseband, nous avons mis en scène Jean-Luc, un artiste aux multiples facettes qui se retrouve confronté à la réalité du secteur de la musique alors qu’il aimerait sortir son album, voir devenir une rock star !

Découvrez le teaser vidéo ici :

 

Suivez nous sur notre chaine Youtube ici : WisebandMusic

Wiseband_youtube

Partenaires

  • ITunes
  • Deezer
  • Spotify
  • Youtube
  • Sacem
  • Paypal
  • Caisse d'epargne
  • La poste
  • Netvibes
  • Yotanka

Copyright Wiseband 2016