Annelyse : une graphiste haute en cover

Ecrit par Benjamin sur . Publié dans Artistes, Infos - Actualités


Rencontre avec Annelyse, graphiste indépendante à Weforge (Angers) !  

1 # Peux-tu nous présenter ton activité ?
J’ai 32 ans, cela fera bientôt 10 ans que je suis graphiste et illustratrice. Auparavant, j’ai travaillé au sein d’une agence puis d’une collectivité territoriale et depuis 2 ans, je travaille à mon compte à Weforge, un lieu que j’aime beaucoup.  

2 # Qu’est ce qui t’as amené à devenir graphiste ?
Toute petite déjà, je recopiais les sirènes du Mickey Club. Beaucoup, beaucoup de femmes : Jasmine et l’ensemble des personnages féminins de l’univers Disney, principalement. J’étais doué en dessin, je recevais toujours des super notes au collège… comme une évidence. J’ai ensuite enchaîné avec un BAC spécialité Arts Plastiques, puis je suis entrée à LISAA,  l’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Nantes. J’ai obtenu mon BTS Communication Visuelle et j’ai trouvé mon premier travail à l’agence Hippocampe, à Brest.  


Rémy Baudouin/©

3 # Peux-tu nous parler de l’artwork que tu as réalisé pour le groupe Purpulse ?
Le projet a été initié grâce à Weforge, l’espace de coworking où je travaille et fait connaissance de l’équipe Wiseband. David (NB. Digital Manager de Wiseband) m’a parlé d’un groupe de rock qui cherchait une graphiste pour travailler sur la pochette de leur EP. Je n’avais jamais réalisé de cover (pochette), livret… pour des artistes, tout ceci était nouveau pour moi. J’ai contacté le groupe et la première chose que je leur ai demandé était : « Envoyez moi des images que vous aimez ». Ces dernières m’ont permis de connaître leur univers et de m’apporter quelques pistes visuelles. Cependant, après quelques croquis, je me suis rendu compte que je m’étais orienté vers le style électro (NB. Purpulse est un power trio indie rock), et ça ne collait pas. J’ai donc mis de côté les formes géométriques, certaines couleurs… De plus, j’ai écouté l’EP « Red Moon Wave ». Enfin, j’ai fait de la veille sur les plateformes digitales en observant les cover des EPs/albums des catégories rock, indie rock etc.



4 # Quel est ton rapport à la musique en tant que graphiste ?
Comme dans n’importe quel domaine, l’image apporte également une signification à la musique, elle est un moyen de communication à part entière. Au delà de ça, je travaille tout le temps en musique : toujours avec le casque sur les oreilles quand je fais de la création ! (Rires) Si l’on se fie à iTunes, je suis une fan d’Alternative. J’écoute Allah-Las, Alt-J etc.

purpulse_annelyse.fr_03

5 # Quel est ton bilan concernant ce projet ?
Cela m’a fait découvrir un univers musical. Par ailleurs, travailler avec des musiciens c’était nouveau pour moi. Les échanges avec Kyrian (chanteur/bassiste du groupe Purpulse) se sont très bien passés. N’oublions pas Cécile (NB. Responsable fabrication – Wiseband Merch en charge du pressage de l’EP), une spécialiste du papier, de l’impression. C’était la première fois que je réalisais une cover et elle m’a bien épaulée. Le bilan est très positif, j’ai pris beaucoup de plaisir à travailler avec le groupe et découvrir d’autres univers. Sachant que je possède les outils : typographie, formes, couleurs, textures etc. je me rends compte que tout est possible et m’ouvre de nouvelles perspectives pro.  

Stay wise 😉

Sélection Digitale – Avril 2016

Ecrit par Benjamin sur . Publié dans Actualité WB, Artistes, Infos - Actualités

   
     Sélection digitale mensuelle
  Avril 2016
Bandeaunews
The Blind Suns
« I Can Sea You »
15 avril

Avec sa Dream Pop ouverte à tous les horizons – discrétions Shoegaze à la Jesus & Mary Chain, guitares Surf à la Dick Dale, mélodies senties à la Mazzy Star – The Blind Suns alterne plages atmosphériques et titres plus nerveux.

Après un premier album bien reçu par la presse nationale (MagicRpm, Les inRocks, Longueur d’Ondes), le groupe est le coup de cœur du producteur anglais Clive Martin (Queen, Nick Cave, The Cure, Stereophonics) qui décide de leur offrir la production d’un Ep. Enregistrés à l’hiver 2015, les 5 titres seront diffusés le 15 avril 2016 sur le label Wild Valley Records.

Les américains ont aussi décidé de mettre la main sur le jeune groupe, le célèbre Jim Rose du Jim Rose Circus s’impose comme leur parrain aux Etats-Unis (« one of the best bands i’ve seen, they sound like The Jesus and Mary Chain with a vagina ») et ils ont séduit les programmateurs du SXSW à Austin qui les ont invité à l’édition 2016 du festival.

facebook-4-32 twitter-4-32 globe-4-32 youtube-4-32
   
Minuit 10
« Cheval à bascule »
1er avril

Réconcilier le monde du Rock progressif avec celui du Jazz, tel est le défi relevé avec succès par les musiciens de Minuit 10. Avec deux guitares, une basse et une batterie, ce quatuor aux allures Rock n’ Roll surprend par la richesse de ses sonorités: textures électroniques, vocalité presque lyrique, influence des musiques du monde, rythmes audacieux.

Avec ce 2ème EP, Minuit 10 affirme sa singularité en faisant preuve d’une finesse remarquable. Qu’elles soient africaines, orientales ou européennes, leurs influences sont savamment maitrisées dans ce dernier opus qui ne sacrifie jamais une personnalité parfaitement assumée.

Les musiciens de Minuit 10 vous font voyager sur le dos de leur Cheval à bascule et l’excursion est envoûtante…

facebook-4-32 globe-4-32 youtube-4-32
     
Mathieu Salama « Résonances Baroques »
23 avril

Imprégné de musique classique, de théâtre dès son très jeune âge, Mathieu Salama s’est initié au chant lyrique, au piano et à la guitare pendant près de 7 ans au conservatoire. Il optera finalement pour la variété, inspiré par les plus grands comme Barbara, Brel, Piaf, Aznavour…..  C’est alors, il y a 10 ans déjà, qu’il fonde Crescendo, une école de chant et de musique et qu’il se consacre principalement à l’enseignement.

Pourtant à l’occasion d’un voyage à Venise, tout bascule. Il décide d’apprendre avec les meilleurs enseignants et c’est alors qu’il croise la route de Nicole Fallien, professeur du célèbre Philippe Jaroussky. Grâce à son aide pertinente et ses encouragements Mathieu s’accroche et décide d’aller au bout de son rêve et de devenir chanteur contre-ténor.

Avec l’album « Résonances baroques » il explore les différentes tessitures de sa voix, si étrange, si différente et aux inflexions parfois enfantines. A travers un répertoire d’arias et d’airs d’opéra composés pour les grands castrats par Haendel, Caccini, Caldara, Porpora, mais aussi Bach, Vivaldi, Purcell, Mathieu Salama vous fait voyager tel un Farinelli et fait revivre un répertoire musical qui lui tient à cœur. 

facebook-4-32 twitter-4-32 globe-4-32 youtube-4-32
     
Argyle
« The Icy Silence »
1er avril

Le power trio poitevin formé en 2008 revient avec un nouvel EP, The Icy Silence, 2 ans après l’album Gold Rust et une tournée européenne. Enregistré et mixé par Fabien Guilloteau (Colours in the street) et masterisé par Thibault Chaumont (Jabberwocky) le groupe a changé de son, d’ambiance et les nouveaux titres de cet opus laisse une part plus assumée aux climats, aux parties instrumentales et à la progression des structures. L’arrivée d’Adrien à la basse n’y est sans doute pas pour rien, avec des influences venues d’outre-Manche et un jeu à la fois feutré et punchy.

facebook-4-32 twitter-4-32 globe-4-32 youtube-4-32
     
logo_wiseband_vertical_niveau-de-gris-v1
facebook-4-32 twitter-4-32 google-plus-4-32 youtube-4-32 tumblr-4-32 wordpress-4-32  
www.wiseband.com | Nos Offres | Mentions Légales | Contact | Blog
EMPOWER THE ARTIST
 
 

Le Mans Pop Festival : des musiciens amateurs jusqu’aux artistes confirmés

Ecrit par Benjamin sur . Publié dans Artistes, Infos - Actualités, Partenaires


Nouveau festival, nouvelle formule !

Le Mans Pop Festival adopte une nouvelle forme, plus vibrante et plus conviviale pour vous faire découvrir la scène locale et nationale dans un cadre privilégié dans sa programmation, comme dans ses tremplins. Le Mans Pop Festival se veut actuel et résolument proche de son public. Sa lignée visuelle promet un ensemble pimpant et moderne, à l’image de ses artistes. Ce festival promet un programme éclectique, avec la présence de plusieurs artistes de renom ou émergents tels que Emilie Marsh, Lola Baï, Wally, Bob’s Not Dead, Dimoné, le groupe Minuit et H. F. Thiefaine. Le  Mans Pop Festival c’est, aussi, l’organisation de deux tremplins : «électric’cité» pour la promotion des musiques actuelles et «chanson francophone», permettant, ainsi, la découverte de nouveaux talents toujours très prometteurs. »

Partenaire de l’événement, les groupes finalistes des tremplins « électric’cité » et « chanson francophone » ont remporté un compte Artiste Wiseband.
Bravo au groupe angevin sorti vainqueur du tremplin « électric’cité » : The Blind Suns suivi par Skully Circus.
Ces derniers remportent un compte PRO Artiste Wiseband & joueront tous deux en première partie du groupe Minuit, le 25 mars, dans la salle de l’Oasis (Le Mans).  

Plus d’infos concernant le festival Le Mans Pop en cliquant sur le logo ci-dessous :
le mans pop cover    

Stay Pop & wise 😉

Billy Hornett vainqueur du tremplin Rock’n Solex

Ecrit par Benjamin sur . Publié dans Artistes, Infos - Actualités, Partenaires


Jeudi 10 mars, le festival Rock’n Solex organisait son traditionnel tremplin au foyer de l’INSA (Rennes).

tremplin RnS

4 groupes se sont succédés sur la scène du foyer pour gagner les faveurs du jury :
  • MarckO Kesoblads : Formé en 2009, MarckO Kesoblads crée une atmosphère tout à fait unique. Le fondateur Marcko entouré de « G », Benji, Bluezy, Seve et Toinos ont découvert ensemble leur propre style, baptisé « ReggaEkletik ». Un son qui est donc influencé par les sonorités reggae, mais va également puiser dans le rock, le jazz, le funk…
  • Apes O’Clock : Né sous le nom de « Bonobo Circus » en 2005 et renommé en 2015, Apes O’Clock ne manque pas d’expérience. Ayant chauffé la scène pendant plus de 300 concerts, ils sont prêts à vous faire découvrir les sons de leur nouvel EP sorti en mars 2015 : « From Jungle to Downtown ». Cette tribu rennaise passe par le rock, le punk cuivré, jusqu’au hip-hop latino.
  • La P’tite Fumée : Distillant une musique actuelle aux accents tribaux, La P’tite Fumée s’inspire du style « Natural Trance ». Leur musique accorde la techno rythmée et l’instrumental, avec une sélection atypique : flûte traversière, SpaceDrum, didgeridoo…
  • Billy Hornett : C’est de la rencontre de Polo, Tchak, et Dadé qu’est né le groupe Billy Hornett en septembre 2011. Le groupe part à l’assaut du bon vieux rockabilly, et a su faire bouger le public sur des chansons nostalgiques des années 50.
C’est le groupe Billy Hornett qui est sorti vainqueur du tremplin, bravo à lui ! Leur rockabilly ouvrira les festivités du Rock’n Solex le jeudi 5 mai sur la grande scène du festival. Ils remportent également un compte Pro Artiste ainsi qu’une séance de coaching personnalisée sur le thème : « Développer sa base de fans sur Internet ». Les 3 groupes finalistes se voient offrir un compte Artiste Wiseband.

Plus d’infos concernant le festival Rock’n Solex en cliquant sur l’image ci-dessous :

Rns cover  

Be safe with your solex & stay wise 😉

Partenaires

  • ITunes
  • Deezer
  • Spotify
  • Youtube
  • Sacem
  • Paypal
  • Caisse d'epargne
  • La poste
  • Netvibes
  • Yotanka

Copyright Wiseband 2016