5 questions à Vivien Gouery, Label Manager du label Yotanka

Ecrit par Tanguy sur . Publié dans Infos - Actualités, Partenaires

Gérer un label indépendant aujourd’hui, ça veut dire quoi ?

En plein bouleversement des métiers entourant le secteur de la musique enregistrée, qu’en est-il
des labels indépendants ? Comment se sont-ils adaptés au contexte économique et technologique ?
Des éléments de réponse avec un « label manager ».

5 questions à Vivien Gouery, Label Manager du label Yotanka

Vivien_Yotanka 

1 # Peux tu nous expliquer quel est ton métier et quel parcours t’a amené à l’exercer ?

Aujourd’hui je gère le label YOTANKA qui est une structure de production phonographique. Nous avons une trentaine de références dont Zenzile, Von Pariahs, The Procussions…

Nous (l’équipe Yotanka) nous adaptons aux besoins de nos artistes en fonction de nos réalités et possibilités. C’est pourquoi, le disque n’est pas notre seule activité, le management et l’édition sont également clés dans notre fonctionnement.

J’ai commencé par le management il y a 8 ans, sans vraiment savoir ce que ce terme représentait pour moi et aujourd’hui c’est le fil rouge de mon parcours professionnel et ce qui m’a permis de découvrir (et exercer) divers points clé dans un développement artistique (tournée, promo…).

J’ai été musicien mais très vite j’ai compris que la scène n’était pas mon terrain de prédilection, cependant j’ai su que je travaillerais dans la production et aux cotés d’artistes..

 

2 # Comment votre label s’est-il adapté aux mutations des 5 dernières années ?

Le label renait depuis 3 ans, l’équipe s’est construite dans le temps, il est donc difficile de faire un retour sur les dernières années car depuis 2011 nous travaillons les bases : construire le catalogue artistique, redonner de l’image… Nous n’avons pas connu les périodes fastes du disque, nous avons toujours été confrontés à des économies faibles donc parler de mutation est un peu tôt pour nous. Cependant on peut citer quelques éléments clés qui nous permettent d’être sur une bonne dynamique :

  • Une veille permanente et des prises de risque pour construire une vraie identité artistique

  • La complémentarité avec notre distributeur : Differ Ant

  • La force des outils de VPC, de l’agrégation… qu’apporte Wiseband

  • Une place primordiale accordée à la qualité de nos objets : Vinyles, Cd, qualité numérique

  • Le cœur : la Promo. Nous avons un responsable promo en interne et travaillons chaque projet avec des attaché(e)s de presse indépendant(e)s

  • Le soutien des sociétés civiles, divers organismes et le rôle du crédit d’impôt à la production phonographique

 

3 # Avez vous récemment signé des jeunes talents ou des artistes inconnus ?

Bien sur ! Nous pouvons citer Von Pariahs qui sortira son premier album le 30 Septembre chez nous.

Mais aussi le disque de Versari, sorti en licence en Avril chez nous. Un superbe album.

Et il y en aura d’autres !

logo_yotanka 

4 # Quel conseil donneriez vous à un groupe qui souhaite se faire découvrir et signer par un label comme le vôtre ?

On fonctionne au coup de cœur, donc le plus dur pour un groupe est d’être au bon moment au bon endroit. Nous sommes sur beaucoup de festivals, de soirées pour toujours s’enrichir et découvrir. Donc l’idéal est de se retrouver sur les dispositifs d’accompagnements qui existent, nous communiquer les dates…

Nous parlons beaucoup avec des tourneurs, programmateurs… c’est souvent via eux que nous avons des retours, conseils… donc se faire connaître auprès de la salle, festivals… proche de chez soi est important. Par exemple l’album de The Procussions (USA) nous a été proposé par leur tourneur avec qui nous avons de très bonnes relations. Ou encore dernièrement le management de St Lo, où dans ce cas de figure c’est le directeur d’une salle qui m’a conseillé, et nous a mis en contact.

Nous écoutons tous les disques/vinyles et liens, que l’on reçoit et quand nous avons entendu parler du projet, quand le visuel accroche, quand il y a un lien avec une belle vidéo…on écoute en priorité.

Optez pour des outils web hyper simples où il y a un lien d’écoute direct, ne perdez pas de temps et d’argent à envoyer vos disques type CD-R, préférez un lien par exemple.

On est avant tout des mélomanes donc le meilleur conseil que je donnerais est : Faîtes de la musique sincère, vraie et surtout ne courez pas après un soi disant succès et/ou formatage de votre musique… car dans ce cas de figure c’est clair en 10 secondes d’écoute c’est dead.

 

5 # Quels sont les projets du labels Yotanka en 2013 ?

Sortir le disque de VON PARIAHS, en septembre 2013, notre priorité, sur lequel nous prenons beaucoup de risques mais nous y croyons à 300%.

Il y aura également la sortie de l’album de The Procussions le 02/09 après un EP sorti en avril dernier, et celui de Psykick Lyrikah fin octobre.

Nous allons continuer de pousser les sorties précédentes dont Versari et ZENZILE.

Zenzile poursuivra sa tournée jusqu’à début 2014 et nous allons réfléchir à de nouvelles choses pour l’année prochaine.

Par ailleurs, nous poursuivons le développement de ST LO, consolidons notre catalogue éditorial et notre partenariat avec Alter K qui se charge de l’administrer.

 

Et bien sur, nous allons préparer nos sorties 2014 !

 

Merci Vivien !

The Wiseband Team.

 

YOTANKA sur le net :

www.yotanka.net / Facebook / Twitter

 

Les artistes du label :

Zenzile

Versari

The Procussions

St Lô

Von Pariahs

 

 

 

Interview du groupe The 1969 Club, lauréat du pays de Saint Brieuc au Tremplin des Jeunes Charrues

Ecrit par mousse sur . Publié dans Artistes, Infos - Actualités

 La première partie du  Tremplin des Jeunes Charrues s’achève et les 10 lauréats qui auront la chance de jouer sur l’une des scènes du festival les 19, 20 et 21 juillet à Carhaix, nous livrent leur témoignage sur cet évènement et leurs projets.

Wiseband, partenaire du tremplin offre à chacun des lauréats un compte pro et 500 affiches de concert.

 Quatrième Gagnant : The 1969 Club, groupe pop disco stoner du Trégor

La finale a eu lieu à St Brieuc, dans la salle La Citrouille

The1969Club

7 questions à The 1969 Club, lauréat du pays de Saint Brieuc au Tremplin 2013 des Jeunes Charrues

___________

« C’est un festival tellement ancré en Bretagne que cela en devient presque un graal… »

___________

Vous venez de remporter une victoire lors de la finale de votre « pays ». Cela vous a-t-il permis d’obtenir des retombées médiatiques, des dates de concerts ou des encouragements du public ?

Des encouragements du public ça oui ! On nous attendait un peu au tournant alors on est fiers d’avoir montré de quoi on était capable, et surtout de savoir que cela a plus chez nous à Saint-Brieuc. En ce qui concerne les retombées médiatiques je pense qu’il faut attendre le concert des Charrues en lui-même, savoir si on peut encore se dépasser, encore faire mieux et étonner les gens avec de nouveaux morceaux par exemple.

Qu’est-ce que ça représente pour vous d’être lauréat aux Jeunes Charrues ?

C’est d’avoir la possibilité de jouer dans le même champ que ses idoles, c’est génial. C’est un festival tellement ancré en Bretagne que cela en devient presque un graal, on sera sur une petite scène c’est sur mais on est remonté à fond, on sera fous.

Qu’attendez-vous de ce tremplin ?

Ça nous donne une visibilité en plus c’est super, après le reste du taf c’est à nous de le faire.

Jeunes_Charrues_2013

Souhaitez-vous rester artistes indépendants ou préféreriez-vous être signés sur un label ? Pour quelles raisons ?

Aucune idée, on est fermé à rien et je pense pas qu’il y ai de recette parfaite. Du moment qu’on tourne, qu’on sorte des disques, qu’on fasse danser les gens … Après Inch Allah .

Avez-vous le projet de sortir un album cette année ? si oui, plutôt digital ? en CD ? en vinyle ? ou sur tous les supports ?

Album, sur tous les supports possibles et inimaginables aussi.

Si vous deviez choisir de vendre un produit, un objet en plus de votre album, qu’aimeriez-vous proposer à votre public ?

Des allumettes, un K-Way (!)… mais on a toujours rêvé d’un beau range-pelle à tarte à notre effigie.

Que souhaitez-vous faire si vous gagnez le tremplin au mois de juillet à Carhaix ?

LA NOUBA

 

Merci, 

The Wiseband Team.

 

Retrouvez The 1969 Club sur :

Facebook

Twitter

Leur site

Toutes les infos sur les Jeunes Charrues !

 
Crédit photo : tous droits réservés

9 questions aux Jodie Banks, lauréats du pays du Léon au Tremplin des Jeunes Charrues

Ecrit par mousse sur . Publié dans Artistes, Infos - Actualités

La première partie du  Tremplin des Jeunes Charrues s’achève et les 10 lauréats qui auront la chance de jouer sur l’une des scènes du festival les 19, 20 et 21 juillet à Carhaix nous livrent leur témoignage sur cet évènement et leurs projets.

 Wiseband, partenaire du tremplin offre à chacun des lauréats un compte pro et 500 affiches de concert.

 Troisième Gagnant : Jodie Banks, groupe rock indé de Brest

JodieBanks

9 questions aux Jodie Banks, lauréats du pays du Léon au Tremplin 2013 des Jeunes Charrues

___________

« Nous sommes à la recherche de partenaires pour nous aider à financer notre album en préparation. »

___________

Vous venez de remporter une victoire lors de la finale de votre « pays ». Cela vous a-t-il permis d’obtenir des retombées médiatiques, des dates de concerts ou des encouragements du public ?

Bonjour, oui en effet, depuis le tremplin nous avons des propositions de dates, la consultation de nos page a considérablement augmenté et les encouragements nous motivent encore plus pour la date aux Charrues.

Qu’est-ce que ça représente pour vous d’être lauréat aux Jeunes Charrues ?

Une sorte de reconnaissance « officielle » de notre musique et de notre attitude sur scène. La programmation sur d’autres scènes ne part pas du même principe de votes par des jurys, ça permet peut-être de se situer, du moins de jauger notre progression. Nous estimons que la musique n’est pas une compétition, bien que nous utilisions ce tremplin pour nous faire connaitre .

Qu’attendez-vous de ce tremplin ?

L’opportunité de rencontrer des professionnels à l’issue du concert, pouvoir échanger avec les autres groupes et mettre en place des partenariats que ce soit entre groupes pour des échanges ou avec les salles de concert. Nous sommes à la recherche de partenaires pour nous aider à financer notre album en préparation.

Jeunes_Charrues_2013

Quels moyens utilisez-vous pour vous rapprocher du grand public ?

Nous mettons nos morceaux en téléchargement sur bandcamp nous avons un facebook et un compte twitter et nous avons une zikcard.

Souhaitez-vous rester artistes indépendants ou préféreriez-vous être signés sur un label ? Pour quelles raisons ?

Au moment où nous voulons produire un album, on se rend compte qu’être indépendant n’est pas forcement la solution la plus efficace, pour réussir à réaliser l’album comme nous l’imaginons, nous pensons que si un label nous apportait « ses lumières », cela nous serait d’un grand secours !

Connaissez-vous le modèle du Direct To Fans proposé par Wiseband qui consiste à créer une relation durable entre un artiste et son public ?

Nous connaissons le principe oui, nous y songeons également …

Avez-vous le projet de sortir un album cette année ? si oui, plutôt digital ? en CD ? en vinyle ? ou sur tous les supports ?

Oui oui, oui ! nous voulons sortir un album, concernant les support nous pensons que tous sont intéressants et méritent d’être abordés … jusqu’à la clé usb pourquoi pas !

Si vous deviez choisir de vendre un produit, un objet en plus de votre album, qu’aimeriez-vous proposer à votre public ?

Nous avons par le passé vendu (ou plutôt lancé depuis la scène …) des frisbees ! Nous avons dû arrêter suite à des plaintes (rires) … sinon nous avons des badges. Le support idéal à notre avis reste le tee-shirt pour le style de musique que nous faisons. Nous laissons pour le moment les mugs à Johnny et les tote bag aux vrais hipsters (rires)

Que souhaitez-vous faire si vous gagnez le tremplin au mois de juillet à Carhaix ?

Que nous gagnons ou pas, nous voulons concrétiser notre projet d’album et le défendre sur scène à l’occasion du plus possible de tournées et de dates. Nous pensons que cela passera certainement par des partenariats.

Si nous gagnons, nous fêterons cela comme il se doit !

Merci, à bientôt aux charrues !

 

Merci, 

The Wiseband Team

Retrouvez les Jodie Banks sur :

Facebook

Twitter

Leur site

Zikcard

Toutes les infos sur les Jeunes Charrues !

 
Crédits photo : Adrien Venot

Para One & Tacteel : Précommande du coffret triple vinyle « Œuvres Complètes » en édition limitée

Ecrit par Cécile sur . Publié dans Artistes, Fabrication (pressage, duplication, impression, merchandising), Infos - Actualités

Nous sommes ravies de vous présenter une de nos fabrications : le coffret « Œuvres Complètes » Para One & Tacteel

Le coffret « Œuvres Complètes » du duo électro français Para One & Tacteel est en précommande jusqu’au  29 Mai sur leur page officielle paraoneandtacteel.com, et inclus :

  • Fair Enough EP
  • 5 remixes, la B.O. du film Tomboy (inédit)
  • le live à la Gaité Lyrique (inédit)
  • 1 poster
  • 1 livret photos (inédit)
  • le DVD du live à la Gaité Lyrique + carte de download

Chaque fan ayant acheté le coffret en précommande recevra dès le 30 mai 2013 un lien pour télécharger l’intégralité de l’album en mp3 320 kbits, puis recevra le coffret triple vinyle par Colissimo une semaine plus tard.

A propos de ….

Para One auteur compositeur producteur – musique électro- Hip-Hop – House

En 2001 Para One de son vrai nom Jean-Baptiste de Laubier, produit et sort le EP « Blue Rain » puis collabore avec TTC sur l’album « Ceci n’est pas un disque ». En 2003, paraît le EP « Beat Down » ainsi qu’un EP aux côtés d‘Iris, Sept, Lyricson et Flynt. Para One enchaîne ensuite les collaborations, notamment avec TTC sur l’album « Bâtards sensibles » avec le titre : « Dans Le Club » et forme avec Tacteel  le duo FuckALoop. Il sort son premier album solo Epiphanie en 2006 sur le label Institubes et participe à l’album « 3615 TTC« comme membre à part entière en tant que producteur aux côtés de Tacteel. Son maxi  « Dudun-dun » est remixé par l’Allemand Boys Noize, le groupe MSTRKRFT, et un groupe de rock bordelais nommé Adam Kesher. Il a également réalisé la bande originale du film « Naissance des pieuvres » et apparaît dans le film « Lady Chatterley » de Pascale Ferran.

En 2009, il réalise le court métrage « It Was On Earth That I knew Joy » pour le label français SixpackFrance qui publiera ensuite en 2011 son disque « Slice & Soda » (projet ParaOne et le chanteur Américain San Serac). C’est en mars 2011, consécutivement à la fermeture d‘Institubes qu’il crée son propre label Marble (avec Bobmo et Surkin) avec une sortie en 2012 de « Passion ». Il produit le troisième album du groupe Birdy Nam Nam, « The Defiant Order » sorti en septembre 2011.

Tacteel auteur compositeur producteur – musique électro Hip -Hop

Tacteel, de son vrai nom Jérôme Echenoz, fils de l’écrivain Jean Echenoz, membre de ATK, produit et réalise l’album « Heptagone ». Il commence sa carrière solo avec son EP instrumental « Butter for the Fat », pour ensuite rejoindre diverses formations. Il fait partie de L’Atelier, pour lequel il collaborera avec Teki Latex, Fuzati, Cyanure, James Delleck puis TTC dès leur premier album. Il prendra ensuite part à des projets et collectifs tels que SuperFamilleConne, ou encore FuckALoop (avec Para One), tout en restant producteur pour TTC. Il fut aussi le co-fondateur du label Institubes, aux côtés, entre autres, de Teki Latex.

 

BOX_7-6 TACTEEL_PARA_COFFRET

Partenaires

  • ITunes
  • Deezer
  • Spotify
  • Youtube
  • Sacem
  • Paypal
  • Caisse d'epargne
  • La poste
  • Netvibes
  • Yotanka

Copyright Wiseband 2016