Comment monter son label ?

Ecrit par Alexandre Baumont sur . Publié dans Infos - Actualités

Vous êtes passionné de musique, vous souhaitez faire connaître des artistes ?
C’est le moment de se lancer dans l’aventure du label !
Mais comment faire ?
Pas de panique on vous explique tout ici !

Par où commencer ?


Savoir ce que l’on aime ! Pour défendre un projet il faut l’aimer, cela peut paraître simple mais c’est un point essentiel.
Aimer son projet, son label & ses artistes, c’est s’assurer d’être motivé et d’avoir de l’envie. Vous êtes heureux de défendre un projet ? Cela va se voir et se communiquer.
Imaginez quelqu’un essayant de vous vendre un produit auquel il ne croit pas,  vous passerez très vite à autre chose n’est-ce pas ?
Le label c’est exactement pareil. De toute façon si vous vous poser la question de la création, c’est que vous êtes passionné.

Mais pourquoi un label, et ne pas simplement faire la promotion de l’artiste ?

C’est simple, le label est une marque à part entière, il permet d’être reconnu et d’identifier plus facilement le style d’un artiste et peut être un gage de qualité.
Aujourd’hui les labels indépendants représentent plus de  90% de la production française.
Il parait donc essentiel de savoir où l’on va pour ne pas se perdre.
Comme dit précédemment, aimer sa musique c’est aussi savoir ce que l’on aime pas, encore une fois une formule toute simple mais qu’il faut garder en tête.
Il est donc important de définir quel type de musique va défendre votre label.
Ensuite il faut définir un business plan, votre label doit être pensé comme une entreprise pour avoir la chance de perdurer.

Un outil pour cela, « le business plan », mais de quoi s’agit-il ?
Il permet de poser les bases du projet et d’apporter du sérieux à la démarche.

Le business plan : 

1. Présentation du projet (pourquoi ?)
2. Étude de marché (connaître ses concurrents directs)
3. Bilan
4. Stratégie commerciale (prix, communication, identité)
5. Moyens utilisés (chiffrer les besoins humains et financiers)
6. Prévisions financières (évaluer un CA et les dépenses mensuelles)
7. Éléments juridiques (choix du statut)

Il est donc important de se renseigner sur les concurrents présents sur le marché, d’observer leur stratégie, leur manière de communiquer et de se distinguer. Le but étant de comprendre leurs points forts et faibles pour en tirer profit. Pour simplifier les choses nous allons nous attarder sur 4 points importants :  
  1. Le statut
  2. Les contrats
  3. La distribution
  4. La communication
  5. La promotion

1/Le statut :

a. Le label associatif. Forme la plus simple, il permet de rapidement se structurer sans trop de formalités. Cependant l’association étant à but non lucrative, il est important qu’un artiste interprète n’en fasse pas parti. Il est possible d’évoluer vers une société.

b. L’entreprise individuelle (EI). Elle n’appartient qu’à une seule personne qui détient tous les biens, fonds, pertes ou dettes. Cela peut sembler inquiétant mais ce statut est adapté aux petites structures et simplifie fortement les démarches administratives.

c. La société à responsabilité limitées (SARL). C’est la forme de société la plus répandue en France, la responsabilité des associés est limitée aux apports (financiers, techniques, intellectuel). C’est une structure qui permet d’évoluer et de faciliter le partenariat. Elle convient parfaitement pour un groupe de personnes soudées. Si vous avez un doute, la meilleure solution est de s’orienter vers l’agence pour la création d’entreprise (APCE) qui saura vous guider au mieux selon vos besoins.

2/ Les contrats :

À ne surtout pas négliger même si l’artiste que vous signez est un ami, en effet le contrat va permettre d’inclure la participation aux bénéfices, la propriété des masters,  la redistribution des royalties ainsi que tout ce que vous jugerez opportun. Cela garantit que chacun a compris et accepté la même chose. Pour vous aider à la construction d’un contrat vous pouvez regarder ici.

3/ La distribution :

Vous avez votre label, vos artistes des compositions de prêtes ?
Vous êtes paré à distribuer votre musique ? Mais comment ?
Wiseband est là pour vous aider !
Nous nous chargeons de distribuer votre musique sur les plateformes (Deezer, Spotify, Itunes, Amazon, Google Play etc…).
En effet nous proposons 1 offre PREMIUM vous permettant de distribuer votre musique de manière illimitée sur les différentes plateformes partenaires et cela de manière très simple.
Nous pouvons aussi vous permettre de fabriquer CDs, vinyles et goodies pour une distribution physique de vos produits.
Le format est donc important, entre distribution digital et physique ou bien les 2.
Pour vous démarquer du simple CD où vinyle il est possible d’opter pour des objets particuliers comme le format cassette ou encore plus original, le vinyle en chocolat.

4/ La communication :

Il est important pour votre label de se démarquer parmi les autres et qu’il soit reconnu.
Le fait d’avoir un logo semble donc impératif puisqu’il va être le premier signe distinctif de votre label. Il est important d’y réfléchir en amont car le logo va vous suivre à vie.
Il est important qu’il soit simple et déclinable, nous vous conseillons de lire cet article qui résume l’essentiel et qui est parfaitement applicable à un label.
Aujourd’hui il est relativement aisé de pouvoir communiquer notamment grâce à internet et aux réseaux sociaux, vous pouvez donc multiplier votre présence sur ces derniers (Facebook, Twitter, Instagram, Tumblr, Soundcloud etc…).
Cela est important car même si vous avez le meilleur morceau, il faut que le public puisse vous trouver pour en profiter. Sans ça, seul vous et vos amis auront le plaisir d’écouter la musique de votre label.
De plus Wiseband vous permet d’obtenir des players spécifiques ainsi que des « Wisepages », où vous pouvez réunir vos liens en une seule page.

5/ La promotion :

Si votre musique retient l’attention du public il y a de fortes chances pour qu’elle retienne l’attention de promoteur radios, de la presse ou bien des plateformes (playlist Spotify, Deezer…).
Par exemple Després est mis en avant dans la playlist « Electro Pop » de Deezer comportant presque de 50000 fans.
Wiseband peut vous aider à être mis en relation avec les professionnels (BYA, Muzicenter). Wiseband dispose d’une base de données de professionnels importante et peut vous mettre en contact avec les radios et sites professionnels dédiés (BYA et Muzicenter).

Il est donc important de pouvoir disposer d’un réseau pour asseoir son label et sa notoriété.
Il y a quelques éléments indispensable à avoir pour être crédible auprès des professionnels, il faut ainsi s’assurer d’avoir les éléments suivants :

 
– Biographie en pdf (artiste et label)
– Une accroche ainsi que les informations que vous souhaitez mettre en avant (le tout dans un paragraphe)
– Adresses des sites Internet et pages communautaires
– Lien vers clip sur Youtube/Dailymotion/Vimeo
– Dates de tournée
– Contacts (presse, promo, management…)
– Articles de presse et plan promo
– Logos des éventuels partenaires
– Photos (fichiers jpg, jpeg, ou .png – taille max de 6MB, minimum 2700×2700 pixels)
 
 
En résumé :
Icon made by Wissawa Khamsriwath from www.flaticon.com
 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Partenaires

  • ITunes
  • Deezer
  • Spotify
  • Youtube
  • Sacem
  • Paypal
  • Caisse d'epargne
  • La poste
  • Netvibes
  • Yotanka

Copyright Wiseband 2016