Sur quelles plateformes se concentrent les royalties ?

Ecrit par David sur . Publié dans Aide Services WB, Artistes, Distribution Digitale Home, Infos - Actualités

Chers musiciens numériques,

Avant de lancer une distribution digitale, vous vous demandez toujours sur quelles plateformes vos morceaux vont être le plus écoutés/téléchargés, non ?

Pour la première fois, nous allons vous révéler sur quelles plateformes se concentrent les royalties. Il est important de rappeler que l’étude menée dans le cadre de mon mémoire « La nouvelle économie de la musique » concerne seulement les revenus des artistes et des labels indépendants distribués par WisebandElle ne peut en rien généraliser les politiques tarifaires des plateformes ou encore les revenus des artistes et labels indépendants. L’étude permet simplement de réaliser une photographie de la situation des artistes et labels indépendants distribués par Wiseband et ainsi de connaître d’où proviennent leurs royalties.

L’objectif est de vous donner une idée globale de la structure des revenus d’un artiste distribué par Wiseband : 

Royalties

 graphique réalisé par David Raimbaud à partir des données Wiseband

Les plateformes « Autres » sont : Google Play, Qobuz, Virgin Mega, Qriocity (SMU), Rhapsody, eMusic, 7Digital, Starzik, OVI Nokia, Rara et Simfy.

On constate qu’une minorité de plateformes numériques concentre une majorité de revenus. En effet, iTunes, Spotify, Deezer et Youtube représentent à eux-seuls 86% des revenus. En ajoutant Amazon, les cinq plateformes concentrent plus de 94% des royalties.

Itunes, la plateforme de téléchargement est en tête du classement et génère près d’un tiers des revenus globaux numériques en avril. Suivi de près par les plateformes de streaming, Deezer et Spotify, ces trois plateformes réunies concentrent à elles-seules 75% des revenus digitaux. L’étude nous permet de mettre en avant le côté oligopolistique du marché ainsi que l’atomisation des royalties des plateformes restantes. Les plateformes « Autres » représentent seulement 6% des royalties.

En espérant que cet article vous aide à mieux comprendre la structure de vos futurs revenus avec Wiseband.

A très vite pour un prochain article,

David.R

 

 

 

Rétrolien depuis votre site.

Laisser un commentaire

Copyright Wiseband 2016